La méthode des 3i

La méthode des 3i est une méthode éducative récente basée sur les principes de plusieurs méthodes américaines qui ont le jeu pour pilier principal.

Il s’agit d’une méthode de stimulation individuelle : l’enfant est seul face à l’adulte dans une pièce aménagée de sorte que l’enfant ne soit ni distrait par les bruits extérieurs, ni par la lumière extérieure. La prise en charge est intensive : 40h par semaine.

L’objectif des différentes activités proposées à l’enfant est unique : c’est la communication. Aucun autre but pédagogique, cognitif ou social n’est recherché. Le jeu est néanmoins un support essentiel puisqu’il permet à l’enfant de se détendre. Cette détente est considérée indispensable pour rétablir l’attention conjointe d’avec l’enfant autiste. Il faut tout transformer en jeu sans aucune attente, comme avec un tout petit, afin que la détente soit optimum. Ainsi, sera engendré l’éveil progressif nécessaire pour passer tous les stades occultés : regard, pointage du doigt, marionnettes, quatre pattes…

Les parents ont un rôle de coordination des différents intervenants. Il doivent réunir une équipe qui applique tous ces principes dans leur intégralité.

Il s’agit de rentrer dans le monde de l’enfant autiste pour, tout doucement, par le jeu, avec beaucoup d’affection, de tendresse et de respect, le ramener vers le nôtre. Il faut retirer l’enfant de l’école pour le sortir de sa bulle et mieux l’y remettre plus tard.

Maman ne s’est pas beaucoup renseignée sur cette méthode, et les différents thérapeutes qui travaillent avec moi ne semble pas l’utiliser. C’est donc plus par ignorance que par refus de la méthode que Maman ne travaille pas comme cela. Cependant, c’est une stratégie éducative nouvelle qui a fait ses preuves.



La méthode Padovan

C’est l’intrus de cette catégorie, puisque l’on ne peut ni la qualifier de stratégie éducative ni de méthode de communication. En effet, il s’agit d’une méthode de réorganisation neuro-fonctionnelle. Elle est parfois appliquée par des orthophonistes et parfois par des psychomotriciens.

En proposant une récapitulation des mouvements du début de la vie, il s’agit de stimuler le système nerveux avant la difficulté repérée (dyslexie, hypotonie, hyperactivité…). De ce fait, nous avons plus de chances de balayer la zone où l’étape de maturation a été lésée ou non stimulée. ce qui entraine une amélioration de tout l’Etre.

La réorganisation neuro-fonctionnelle propose, pour cela, des exercices qui récapitulent les premiers mouvements conduisant l’enfant de la position horizontale à la position verticale, puis des exercices qui récapitulent le développement des mains, des yeux, de la bouche. Il s’agit donc de rechercher les problèmes à la base pour corriger et réapprendre les bons mouvements afin de développer le langage notamment.

Cette méthode favorise la maturation du système nerveux dans les troubles du comportement et les difficultés d’apprentissage.

Selon Béatriz Padovan, professeur à l’origine de cette méthode : « pour parler, nous utilisons la même neuro-musculature que pour manger et respirer. L’étape du parler sera donc améliorée par une récapitulation des mouvements primitifs de la nutrition et de la respiration. »

Chaque exercice est accompagné d’un poème récité par le thérapeute afin de prendre soin simultanément du rythme, de l’attention, de l’imagination et de la synchronisation des mouvements.

Maman n’avait jamais entendu parler de cette méthode jusqu’à récemment puisque l’une des orthophonistes que je verrai l’année prochaine utilisera cette méthode. Maman pourra donc vous en parler plus longuement plus tard.



12

Olivier Ange |
mutuelle senior |
مرحب... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | yanad
| Lisyane FROMONT - OSTEOPATH...
| Maigrir sans régime