Poisson d’Avril

Maman a profité de cette fête populaire pour me faire faire quelques activités autour des poissons.

Avec mon frère et ma sœur nous avons réalisé cette fresque. J’ai peint le fond en remplissant de peinture bleue des feuilles A4 que Maman a ensuite assemblées. Blanche a collé des gommettes sur des poissons prédécoupés et moi j’ai fait des poissons avec les pochoirs que Maman m’avait fabriqués. Quant à Louis, il a fait les petits détails et les jolis poissons.
Visionner l'image

Comme en ce moment je suis assez calme, j’ai pu faire quelques fiches inventées par Maman ou empruntées à différents sites trouvés sur trukastuss.

Un loto des images :
Visionner l'image
Un loto des lettres:
Visionner l'image

Un jeu de tri :
Visionner l'image
Un coloriage:
Visionner l'image

De la motricité fine :
Visionner l'image

Enfin, j’ai découvert une nouvelle activité : La pêche.

Visionner l'image

A l’aide d’un jeu magnétique, je dois pêcher des poissons et les mettre dans le panier qui est à ma droite.
Visionner l'image

Cela me permet de travailler la coordination œil/main car il faut être précis pour viser les poissons avec la canne et la coordination des deux mains, car pour décrocher le poisson, je dois utiliser mes deux mains. Je peux aussi jouer à deux avec Louis et travailler le tour de rôle.

Visionner l'image



L’album de ma famille

Les enfants comme moi ne pointent pas du doigt. L’absence de pointage vers 18 mois est d’ailleurs un des symptômes parmi d’autres de l’autisme. Pour m’aider à pointer, Maman a créé un album réservé à ma famille. Maman a relié 5 feuilles de papier. Une page est réservée à un membre de ma famille. Sur chacune d’elle Maman a mis une photo de la personne concernée.

Visionner l'image

Visionner l'image
Je suis très intéressé par les photos. Maman prend mon index et désigne en me guidant la personne de la photo et dit son nom. Elle me fait également le signe en Makaton.

Pour diversifier l’utilisation de ce livre, je peux aussi, sous forme de loto, reconstituer les prénoms en mettant les étiquettes au bon endroit.

Visionner l'image

Ce travail m’aide à associer mes babillages à une personne. En effet, je dis « papapa » et « mamama » mais pas toujours à propos. Quand Maman me désigne sa photo et qu’elle dit « maman », cela m’aide à utiliser correctement le langage.



Dénombrement 1 et 2

Pour travailler un peu les mathématiques et notamment le dénombrement, Maman m’a initié aux boîtes à compter. Elle s’est inspirée de celles créées par la Maman de Sixtine iCI.

En fait, il s’agit d’un plateau compartimenté et dans chaque compartiment il y a une carte qui désigne soit un chiffre, une constellation du dé ou des doigts de la main. Il faut alors mettre autant d’élément que l’indique la carte et remplir ainsi chaque compartiment. Maman a fait très simple et s’est contentée de rester aux constellations du dé. De plus, elle a procédé par étape et je n’ai pas dû mettre des éléments tout de suite.

Etape 1: Trier en fonction du nombre d’élément
Tout d’abord, j’ai trié des cartes en fonction du nombre d’éléphant dessiné dessus. Il n’y avais pas de piège et les éléphants étaient toujours spatialement organisés de la même façon. Cet exercice m’a permis de me familiariser avec les constellations 1 et 2 du dé. Maman verbalisait quand je prenais une carte ( un éléphant/deux éléphants)

Visionner l'image

Etape 2: Associer deux constellations identiques
Ensuite, comme un loto j’ai dû associer deux images identiques. Sur chaque carte il y avait une ou deux gommettes organisées selon les constellations du dé. Pour m’aider je pouvais regarder les formes et les couleurs des gommettes. J’ai ainsi pu commencer à comprendre le fonctionnement de la boîte.

Visionner l'image

Etape 3 :Construire une constellation du dé
Avec les mêmes cartes que précédemment j’ai dû, cette fois construire la collection de un ou deux éléments. Plusieurs stratégies étaient possibles, je pouvais dénombrer et mettre le nombre d’éléments demandés. cependant pour moi, les chiffres ne représentent pas grand chose alors pour une première approche Maman estime que j’ai utilisé mon sens aiguisé en matière de discrimination visuelle pour réaliser cette boîte. Il me suffisait d’associer une à une les gommettes. Maman espère qu’avec le temps je vais comprendtre la construction du nombre et associer deux gommettes parce qu’il y en a deux et non pas parce que je vois une puis une autre étoile rouge.

Visionner l'image

Etape 4: Construire une collection de un ou deux éléments:
Pour terminer et pour faire réellement le travail d’une boîte à compter, je devais cette fois mettre autant d’élément que de constellations. Là encore Maman m’a aidé en mettant l’image en petit des éléments à associer en guise de constellations. C’est pour ne pas me mettre en échec que Maman use de stratégie pour favoriser ma réussite. Il s’agit alors plus pour moi d’un loto image/ objet réel.

Visionner l'image

Même si avec les fabrications de Maman je n’utilise pas les boîtes à compter à bon escient je me familiarise avec les constellations du dé et avec le vocabulaire. Plus tard, quand je prendrai du plaisir à réaliser ces exercices, Maman me présentera les même support en noir et blanc ce qui rendra l’exercice plus « numératif » et moins  » discriminatif ».



Loto Noël

Pour affiner mes compétences en discrimination visuelle, Maman m’a préparé un loto de Noël dans lequel il faut bien observer les formes et les couleurs. Maman a essayé de rassembler les notions que l’on a travaillé ces dernières semaines à savoir les constellations du dé, les formes ( notamment le triangle et le rond) les lettres et les couleurs. Pour jouer ,il faut associer les images identiques : je dois poser les cartes sur le plateau de jeu.

Visionner l'image

Visionner l'image

Vous pouvez l’imprimer en l’enregistrant au préalable sur votre ordinateur. Il faut imprimer deux fois chaque feuille. Vous découpez des plateaux du nombre de cases souhaitées et vous découpez chacune des cases de l’autre feuille.



Loto Halloween

Pour correspondre au thème du moment, Maman m’a fabriqué un loto d’Halloween. J’accepte d’y jouer et j’associe sans problème les images identiques. Quand je prends une carte, Maman verbalise, ce qui me donne l’occasion d’entendre des mots nouveaux : araignée, fée, chapeau… Je retrouve le tri de couleurs puisque Maman a dessiné des araignées de différentes couleurs…

Photo hérbergée par zimagez.com

Si vous voulez mon loto, vous pouvez l’imprimer en l’enregistrant au préalable sur votre disque dur. N’oubliez pas d’imprimer deux fois chaque planche. Vous pouvez faire des planches de quatre images, douze ou plus…
Photo hérbergée par zimagez.com

Photo hérbergée par zimagez.com



Loto : correspondance objet réel et image

Pour utiliser la méthode PECS pour me permettre de communiquer, je dois comprendre l’étape qui me permet de passer de l’objet réel à l’image. Pour cela je dois comprendre l’abstraction. C’est une chose très difficile pour moi. En effet, aujourd’hui, j’ai compris l’échange : je donne une image pour obtenir un objet mais je ne discrimine pas du tout : je suis capable de ramasser un papier par terre pour le donner à Maman qui refuse de faire mes quatre volontés….

Bref, Maman a dû me fabriquer un jeu pour m’aider à percevoir le fait qu’à un objet corresponde une image précise et que cette image représente l’objet en question.

Pour cela, Maman a créé un loto un peu particulier. Au lieu d’associer deux images identiques, je dois associer un objet à une image. Pour m’aider Maman a délimité chacune des images en les plaçant dans un tri couvert. Les objets sont fixés pour que je les pose et qu’il ne bouge plus.

Loto : correspondance objet réel et image dans Activité autonome dscn3708g.th

Uploaded with ImageShack.us

Il y a différents thèmes : la vie quotidienne (brosse à dents, peigne, crayon, pinceau, clé…) et les animaux ( girafe, singe, cochon, ….).



Activités autour de mon prénom

Maman me propose des activités autour de mon prénom afin de me familiariser à sa graphie.

Activité d’encastrement :

Photo hérbergée par zimagez.com

Avec une présentation à la manière TEACCH, Maman me propose de reconstituer mon prénom. Il s’agit de mettre les lettres dans les bonnes formes. Les supports sont fixés afin que je ne puisse pas les enlever. C’est un jeu d’encastrement : il faut combler un vide en respectant les formes.

Cet exercice me plaît et j’y arrive très bien. Au début, j’avais du mal à comprendre que la forme bleu n’allait pas dans le trou bleu mais une fois cette difficulté surmontée, j’ai vite rempli les cases.

Photo hérbergée par zimagez.com

Activités de loto:

J’associe assez facilement les images identiques. Maman a donc voulu essayer de me faire associer des formes identiques. Les lettres ne sont en fait que des formes. Au début, elle me propose mon prénom en capitales.
Photo hérbergée par zimagez.com
Je dois donc mettre les lettres sur leurs homologues. Les lettres témoins sont blanches et mes lettres sont roses afin de rendre l’exercice plus aisé.

Photo hérbergée par zimagez.com
Pour me faniliariser à l’écriture des livres, Maman m’a créé le même exercice mais avec l’écriture en script.
Photo hérbergée par zimagez.com

Tous les supports sont fixés avec du scratch adhésif. Ainsi, les lettres ne glissent pas, ce qui a le don de déclencher de grosses colères chez moi.

Coloriage :

Maman me donne mon prénom à colorier :

Photo hérbergée par zimagez.com

Puzzle :

Voici une autre manière d’assembler les lettres de mon prénom : un puzzle « made in Maman » où les pièces ne peuvent se lier que d’une seule façon (ainsi pas d’erreur possible !)

Photo hérbergée par zimagez.com

Je dois poser les pièces du puzzle sur le support rose en respectant la forme des pièces.



Loto

Toujours dans le cadre du programme TEACCH, Maman a transformé mon jeu de loto. En effet, au départ je jouais au loto à ma manière c’est-à-dire que j’alignais les cartes à l’envers et je m’étourdissais les yeux avec les inscriptions ravensburgers qui se trouvaient au dos des cartes et qui procurent un effet d’optique agréable pour moi.

Maman a donc décidé de m’apprendre à jouer à sa façon et a donc installé le loto sur son support. Elle met les cartes à poser sur le plateau à gauche pour respecter le sens de l’écriture et elle positionne du scratch derrière chaque carte et sur le plateau du jeu de sorte qu’une fois les cartes posées elles ne bougent pas et comme elles sont attachées je ne peux pas les manipuler librement.

Photo hérbergée par zimagez.com

Je me débrouille très bien même si le début a été difficile. Il s’agit de poser les cartes sur l’animal identique sur le plateau du jeu. L’objectif est donc d’associer deux images identiques.

Cependant, afin de m’aider à généraliser et Maman à fabriqué un autre loto. Le but est le même : associer deux images identiques mais l’organisation est différente : je dois poser les cartes en dessous de leur paire et non plus dessus. Il faut préciser que les enfants autistes ont beaucoup de mal à généraliser : ils sont capables de faire une chose avec une personne dans un lieu mais ont beaucoup de mal par exemple à refaire cette activité dans un autre ou avec une autre personne ou encore de faire une activité similaire avec un support différent ou une organisation différente. C’est pour cette raison qu’il faut varier les espaces pour travailler, les intervenants et les jeux que l’on propose.

Photo hérbergée par zimagez.com

Maman a utilisé des dessins faits maison et les images du jeu de tri de chez Nathan ( Merci annie!), les a recopiées, photopiées , coloriées et plastifiées et elle peut ainsi varier les couleurs, les objets….

Photo hérbergée par zimagez.com

Les cartes une fois construites pour le loto peuvent également être réutilisées pour créer un jeu de tri par couleur ou par catégorie.

Photo hérbergée par zimagez.com

Si vous voulez les planche de dessins en noir et blanc veuillez contacter Maman . ( il y a une planche objet et une fruit : c’est un support simple à créer Louis a aidé Maman pour le coloriage).

Pour finir, Xavier en plein travail :

Photo hérbergée par zimagez.com

Photo hérbergée par zimagez.com



Le loto des dinosaures

Le loto Barbapapa a eu beaucoup de succès alors je vais vous montrer un autre loto que Maman a créé exprès pour moi :

Photo hérbergée par zimagez.com

Je suis passionné par les dinosaures, alors il n’en a pas fallu plus à Maman pour sauter sur l’occasion de me faire un petit jeu.

Sur le même principe que le loto des Barbapapas, je dois demander les cartes avec les miniatures.

Photo hérbergée par zimagez.com

Une fois que j’ai obtenu mes cartes, je les place méticuleusement à leur place.

Vous pourrez remarquer que quand le loto est « fait maison », je n’ai pas envie d’aligner les cartes et je respecte la consigne.

Photo hérbergée par zimagez.com

Vous pouvez télécharger le loto ICI (à imprimer deux fois)



Un loto créé spécialement pour moi

J’ai une manière un peu particulière de jouer au loto. La voici :

Photo hérbergée par zimagez.com

Comme vous l’avez remarqué, j’aligne toutes les pièces à l’envers. En effet, je m’étourdis en regardant le symbole Ravensburger. A cause de mon handicap, je n’ai pas la même perception des sens que vous. J’ai une sensibilité visuelle qui me permet de voir tous les détails, et cela me donne du plaisir. Comme je n’arrive pas à communiquer, je suis angoissé, et pour gérer cette angoisse je recherche des sensations et l’étourdissement visuel en est une parmi tant d’autres.

Pour pallier cette difficulté, Maman se bat pour me faire associer deux images identiques. L’acquisition de cette compétence me permettra d’évoluer dans les étapes d’apprentissage de la méthode PECS, donc dans l’apprentissage de la communication. Quand j’arriverai à discriminer toutes les images, je pourrai seul aller chercher ce que je veux. Je gagnerai ainsi en autonomie.

Afin de me permettre de jouer au loto, Maman a adapté le jeu classique. Elle a découpé les plaques de façon à obtenir des images en double, puis elle a tracé un carré de 4 cases sur une feuille. Je dois poser les images identiques l’une à côté de l’autre. Chaque image a un morceau de scratch adhésif côté doux et il y a un côté crochet dans la case du support.

Voici ce que ça donne en images :

Photo hérbergée par zimagez.com

Photo hérbergée par zimagez.com



12

Olivier Ange |
mutuelle senior |
مرحب... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | yanad
| Lisyane FROMONT - OSTEOPATH...
| Maigrir sans régime