Utilisation des comptines

Afin de développer mon attention conjointe et pour interagir avec moi, Maman utilise des comptines. Elle m’en chante souvent lors des différents moments de la journée. Pendant ces courts moments, elle a l’impression de me comprendre et de communiquer avec moi. Voici une liste des comptines que l’on utilise avec quelques explications concernant mes réactions, et les conditions dans lesquelles on les chante. Pour voir et entendre la comptine, il suffit de cliquer sur le titre.

Pomme de reinette et pomme d’api:

Lorsque l’on doit attendre dans une salle d’attente, Maman me chante cette comptine. Quand elle dit « pomme », je prends ses mains et c’est moi qui fais les gestes (une main dessus puis l’autre etc…) avec ses mains. Je ne fais pas les gestes avec mes propres mains. Je participe à la comptine car je suis très concentré et si Maman arrête de chanter, je reprends ses mains pour qu’elle continue.

Utilisation des comptines dans Comptines dscn3972p.th

Bateau sur l’eau:
Maman me chante souvent cette chanson en me mettant sur un gros ballon pour me détendre et me bercer. C’est un moment clé de nos séances car il s’agit de se détendre.

dscn3958.th dans Comptines

J’adore cette comptine et surtout être serré dans les bras de Maman. Quand Maman la chante à ma petite sœur, je la pousse pour prendre sa place.

dscn3957d.th

Tape , tape petites mains :

C’est un chant gestuel et encore une fois je fais les gestes par procuration. Je prends les mains de Maman, et curieusement, au rythme de ses mots, j’effectue les gestes. je suis assez patient et j’attends la fin de la comptine. J’alterne les gestes puisque je dois successivement faire taper les mains, les faire tourner puis voler et enfin nager. J’appuie beaucoup le regard lors de ce court instant. Je suis calme et posé.
dscn3970l.th

La famille Tortue:
Maman a instauré un rituel et elle met, cette fois, la version CD lorsqu’elle me fait des bulles pendant des moments de relaxation.

Coccinelle Demoiselle:

C’est la comptine de fin lorsque la séance de psychomotricité que j’adore est terminé, c’est une sorte de repère.

Petit escargot:
Maman réserve un support écrit à cette comptine. Je dois associer les mots aux mots de Maman. Cela me plaît mais cela ne dure pas très longtemps. Comme il n’y a pas de gestes associés, Maman a fabriqué un support car si la comptine est chantée dans le vide, j’ai du mal à me concentrer. Il faut donner du sens à chaque chansonnette.

A l’intérieur d’une citrouille:

Cela a été la chanson clé d’Halloween. La petite grenouille a mal aux dents, alors j’ai pu découvrir les dents de Maman et cela m’intrigue beaucoup. Je mets volontiers mon doigt dans la bouche de Maman.

Un crocodile:
C’est une des rares comptines réservées à Papa. Il me la chante quand je suis en colère et qu’il veut me calmer ou attirer mon attention. Maman a aussi remarqué que quand elle met le CD de cette chanson quand je tourne sur moi-même, je m’arrête tout de suite. Cette chanson m’était chantée par Papa quand j’étais petit et que j’avais mes problèmes respiratoires, lors des séances de nébuliseur, pour me calmer.

Maman essaie d’introduire des nouvelles comptines mais je n’adhère pas toujours alors quand elle en trouve une qui me plaît elle me la chante souvent. Maman aime ces tendres moments de complicité car ils sont rares avec moi, elle me trouve si mystérieux…



Comptines sur les dinosaures

Je ne comprends que très peu les consignes verbales et pas du tout les grands discours de Maman qui est très bavarde. Cependant, Maman a remarqué que les comptines captaient mon attention un long moment et pendant ces brefs laps de temps elle arrive même à avoir un regard appuyé et franc.

C’est pour cette raison qu’elle me chante souvent des comptines. Le problème, c’est que je ne réagis pas avec toutes les comptines, j’ai mes préférences et mes choix sont assez limités. Alors, pour ne pas tomber dans la routine, Maman a cherché et trouvé des comptines qui se chantaient sur le même air que mes comptines préférées. Le thème des dinosaures étant le thème du moment, on ne va pas changer mes habitudes… Voilà ce que cela donne :

Sur l’air de  » Au clair de la lune » :

Un gros dinosaure
Saute sur mon lit
Comme il est énorme
Il pousse des grands cris
Moi je le regarde
Et j’ai peur un peu
Ouf Je me réveille
Je dormais mon Dieu!

Sur l’air de « Meunier tu dors »:

Dino tu cours, ton p’tit coeur bat trop vite
Dino tu cours, ton p’tit coeur bat trop fort

Dinosaure, dinosaure ralentit
Dinosaure, dinosaure accélère
Dinosaure, dinosaure ralentit
Dinosaure, dinosaure accélère

Sur l’air de « Pomme de reinette »:

Un dinosaure et son petit
Mange des feuilles vertes
Un dinosaure et son petit
Dorment dorment dans leur lit

Voici des liens pour trouver des comptines:

Au début, j’ai été un peu perturbé mais j’ai vite reconnu l’air et Maman n’a pas oublié le coup de marteau, alors j’étais content. En effet, Maman a conservé les gestes classiques.

Toujours dans l’idée de me rendre le plus actif possible et afin de m’aider à essayer de parler, Maman a fabriqué des supports un peu particuliers. Elle en avait déjà fait pour mes comptines préférées ICI. Les images se fixent avec du scratch adhésif :
Photo hérbergée par zimagez.com

Photo hérbergée par zimagez.com

Photo hérbergée par zimagez.com

Maman chante et je dois poser l’image du mot manquant. Il y a beaucoup de guidance physique mais j’accepte d’écouter chanter et de prendre la carte pour la poser.

Voici les supports que vous pouvez imprimer en les enregistrant au préalable sur votre ordinateur :
Photo hérbergée par zimagez.com

Photo hérbergée par zimagez.com

Photo hérbergée par zimagez.com

Photo hérbergée par zimagez.com



Lecture des comptines

Afin de me familiariser avec la langue écrite, Maman m’a fabriqué un nouveau support. Elle utilise les comptines que j’affectionne particulièrement.

Photo hérbergée par zimagez.com

Je dois poser la carte qui se trouve à ma droite lorsqu’elle s’arrête de chanter. Une fois la carte posée, Maman reprend la comptine. Quand elle s’arrête je reprends la carte la plus en haut et la comptine se poursuit.

Photo hérbergée par zimagez.com

J’ai  très vite compris le signal et je pose ma carte. Maman est très contente car, quand elle s’interrompt de chanter, je la regarde et elle me dit : « Mets la carte et je m’exécute ».

Cela ressemble à une comptine à deux voix, le texte et les images se mêlent. Pour m’aider et me sensibiliser à la lecture, Maman me prend le doigt pour que je suive le texte au fur et à mesure qu’elle le dit.

Maman a réécrit plusieurs comptines :

Les petits poissons dans l’eau

Photo hérbergée par zimagez.com

Une souris verte

Photo hérbergée par zimagez.com

L’araignée Gypsy

Photo hérbergée par zimagez.com

La famille tortue

Photo hérbergée par zimagez.com

Les cartes sont plastifiées et elles se fixent avec du scratch adhésif.

Si vous voulez les supports, vous pouvez contacter Maman par mail.



Effets des comptines sur Xavier

Afin d’aider deux étudiantes orthophonistes à réaliser un mémoire sur ce sujet, Maman va devoir me chanter des comptines et constater leurs effets sur moi afin que les futures thérapeutes puissent analyser leurs bénéfices sur les enfants atypiques.

Le sujet a beaucoup intéressé Maman d’autant plus qu’elle utilise beaucoup le chant pour capter mon attention, me calmer ou me consoler. D’ailleurs, elle a remarqué que je réagissais plus à la voix chantée qu’à la voix parlée.

Par exemple, Maman me chante souvent « Pomme de reinette et pomme d’api… »et quand elle dit « mais la main derrière ton dos ou je te donne… »je prends sa main pour que celle-ci me donne le coup de marteau. J’arrive donc à anticiper ce que va dire Maman. C’est bien un des seuls moments où Maman a remarqué que je réagissais ainsi.

De même quand je tourne sur moi-même ou que je cours partout dans une pièce et que Maman met sur la chaîne hi-fi  » un crocodile s’en allait à la guerre… » je m’arrête et j’écoute.

La chanson « bateau sur l’eau  » me permet de partager un moment de complicité avec Maman et quand elle s’arrête de chanter je la regarde pour lui dire qu’elle doit continuer car j’adore me balancer.

Finalement Maman utilise beaucoup le chant pour rester calme quand elle a peu dormi et que je crie, griffe ou mords. Cette attitude la calme elle-même car dans de tels moments, il serait légitime qu’elle crie ou dise qu’elle en a marre de moi . Elle préfère chanter une chansons douces comme « les petits poissons dans l’eau… » en me frottant dans ses bras même si je lui salis son chemisier tout neuf. Peu à peu je me calme.

Ah! j’oubliais, quand je travaille et que je crie Maman reprend la comptine  » Miaou, miaou mon petit chat pourquoi es-tu si triste, miaou miaou mon petit chat pourquoi pleure comme ça… » en remplaçant le chat par xavier. Cela m’aide à m’apaiser et me calmer.

Voilà, un petit bilan de l’utilisation des comptines avec moi. Grâce à l’étude, maman espère adopter d’autres comptines et ainsi élargir le champ de mes réactions. Vous verrez l’évolution dans de prochains billets, c’est pourquoi Maman a ouvert une nouvelle catégorie.



Olivier Ange |
mutuelle senior |
مرحب... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | yanad
| Lisyane FROMONT - OSTEOPATH...
| Maigrir sans régime