algorithme

Dans le cadre de mes cours par correspondance, je dois travailler les alogorithmes. Maman me propose différents supports:
-Un support perpétuel façon TEACCH( je dois prendre les gommettes plastifiées à gauche pour les mettre sur le support de droite à l’aide d’un velcro)
Visionner l'image

-Des pions genre mosaïque que je dois piquer sur la plaque en alternant les couleurs:
Visionner l'image

-Ensuite, après toutes ces manipulations je suis prêt à réaliser un algorithme avec des gommettes:
Visionner l'image



Lotos

Pour me permettre de rester travailler à table pendant 15 minutes Maman a matérialisé des supports pour lesquels la consigne est intuitive et le début et la fin aussi. C’est une manière de me faire travailler de manière autonome.
Il s’agit pour moi de prendre les éléments de la page de gauche pour les disposer sur la page de droite en respectant une consigne intuitive. Comme j’ai beaucoup de mal à comprendre les consignes verbales cette méthode ne me met pas en échec.

Voici des lotos présentant quelques variantes.

Associer une image et son ombre:
Visionner l'image

Associer deux images identiques:
Visionner l'image
Associer un élément du paysage et le paysage:
Visionner l'image

Associer des animaux dans des directions opposées
Visionner l'image

Associer des positions identiques
Visionner l'image



Manipulation des formes

Afin que je travaille le tri des formes et leur manipulation, Maman m’a fabriqué une boîte un peu particulière.

Manipulation des formes dans Activités TEACCH dscn3709b.th

Les formes à encastrer sont des blocs de bois que j’aligne toute la journée. Ce genre de blocs se vend par baril et servent à construire des châteaux qui tombent dès que l’on met la brique de trop. Cependant, ils ont l’avantage de pouvoir servir de support à la manipulation des formes. En effet, dans cette boîte personnalisée et très artisanale (fabriquée à partir d’une boîte à chaussures), Maman s’est arrangée pour que je doive tourner les formes, les manipuler pour les faire entrer dans le trou. De plus, certaines peuvent rentrer dans différents trous. Par exemple, un cylindre peut rentrer dans un rectangle si on le prend dans le sens horizontal ou dans un disque si on le place dans le sens vertical.

Pour toutes les autres formes, c’est pareil sauf le cube qui rentre toujours dans un carré, mais le parallélépipède rectangle peut, lui, passer dans deux trous de dimensions différentes en fonction du sens de sa prise en main.

J’adore les encastrements, alors ce jeu m’attire, mais Maman me demande de me concentrer longtemps et de mettre tous les objets avant d’aller jouer.

Ce jeu aide à la motricité fine et développe la conscience géométrique et permet surtout de rentabiliser l’achat des blocs de bois qui inondent ma chambre et que Maman en a marre de voir traîner ! Avec ce jeu, Maman me permet de les utiliser d’une manière fonctionnelle même si ce n’est pas vraiment dans le but pour lequel ils ont été créés.



Jeu T’choupi

Cela fait une semaine que je joue à ce jeu :

Photo hérbergée par zimagez.com

Maman l’a un peu adapté pour moi. Elle l’a fixé sur un plateau pour que je ne l’aligne pas et elle a mis un bac fini sur ma droite (pour mettre la paire de cartes assemblée afin de mettre une carte témoin et pour recommencer le jeu) et me met trois cartes dans des petits pots pour limiter mes choix. Quand T’choupi dit : » Où est le xylophone? », « Trouve le xylophone », je dois prendre la carte et la poser à côté de T’choupi qui joue du xylophone.

Photo hérbergée par zimagez.com

C’est un jeu d’association qui a une astuce magique qui, selon Maman, est la raison de mon succès. Toutes les cartes vont par paires et sont facilement repérables car chaque paire a une couleur qui lui est unique.

Eh oui ! Maman savait que j’étais un champion des puzzles et depuis qu’elle me fait faire du tri par couleur, elle sait que je suis aussi le champion des couleurs ! Je discrimine très vite et très aisément les couleurs, ce qui m’aide beaucoup dans ce jeu. Maman est persuadée que je ne comprends pas les associations d’image mais ce qui compte c’est que j’aime ce jeu, que j’accepte d’y jouer et que je reconstitue parfaitement les paires. C’est donc plutôt, pour moi, un jeu de coopération mais il peut devenir un jeu d’association à force d’entendre T’choupi qui répète  » T’choupi joue du xylophone »….

Maman trouve ce jeu très bien pour moi car il est interactif, quelqu’un parle, et les couleurs sont un réel guide pour moi. Si chacune des cartes était blanche, je ne m’intéresserais pas à ce jeu et il finirait aligné dans ma chambre à côté de mes voitures et des nombreux autres jeux avec lesquels je ne sais pas jouer de manière fonctionnelle.

On peut se procurer ce jeu sur le site de la fnac éveil et jeux ICI.



Comptines sur les dinosaures

Je ne comprends que très peu les consignes verbales et pas du tout les grands discours de Maman qui est très bavarde. Cependant, Maman a remarqué que les comptines captaient mon attention un long moment et pendant ces brefs laps de temps elle arrive même à avoir un regard appuyé et franc.

C’est pour cette raison qu’elle me chante souvent des comptines. Le problème, c’est que je ne réagis pas avec toutes les comptines, j’ai mes préférences et mes choix sont assez limités. Alors, pour ne pas tomber dans la routine, Maman a cherché et trouvé des comptines qui se chantaient sur le même air que mes comptines préférées. Le thème des dinosaures étant le thème du moment, on ne va pas changer mes habitudes… Voilà ce que cela donne :

Sur l’air de  » Au clair de la lune » :

Un gros dinosaure
Saute sur mon lit
Comme il est énorme
Il pousse des grands cris
Moi je le regarde
Et j’ai peur un peu
Ouf Je me réveille
Je dormais mon Dieu!

Sur l’air de « Meunier tu dors »:

Dino tu cours, ton p’tit coeur bat trop vite
Dino tu cours, ton p’tit coeur bat trop fort

Dinosaure, dinosaure ralentit
Dinosaure, dinosaure accélère
Dinosaure, dinosaure ralentit
Dinosaure, dinosaure accélère

Sur l’air de « Pomme de reinette »:

Un dinosaure et son petit
Mange des feuilles vertes
Un dinosaure et son petit
Dorment dorment dans leur lit

Voici des liens pour trouver des comptines:

Au début, j’ai été un peu perturbé mais j’ai vite reconnu l’air et Maman n’a pas oublié le coup de marteau, alors j’étais content. En effet, Maman a conservé les gestes classiques.

Toujours dans l’idée de me rendre le plus actif possible et afin de m’aider à essayer de parler, Maman a fabriqué des supports un peu particuliers. Elle en avait déjà fait pour mes comptines préférées ICI. Les images se fixent avec du scratch adhésif :
Photo hérbergée par zimagez.com

Photo hérbergée par zimagez.com

Photo hérbergée par zimagez.com

Maman chante et je dois poser l’image du mot manquant. Il y a beaucoup de guidance physique mais j’accepte d’écouter chanter et de prendre la carte pour la poser.

Voici les supports que vous pouvez imprimer en les enregistrant au préalable sur votre ordinateur :
Photo hérbergée par zimagez.com

Photo hérbergée par zimagez.com

Photo hérbergée par zimagez.com

Photo hérbergée par zimagez.com



Loto : correspondance objet réel et image

Pour utiliser la méthode PECS pour me permettre de communiquer, je dois comprendre l’étape qui me permet de passer de l’objet réel à l’image. Pour cela je dois comprendre l’abstraction. C’est une chose très difficile pour moi. En effet, aujourd’hui, j’ai compris l’échange : je donne une image pour obtenir un objet mais je ne discrimine pas du tout : je suis capable de ramasser un papier par terre pour le donner à Maman qui refuse de faire mes quatre volontés….

Bref, Maman a dû me fabriquer un jeu pour m’aider à percevoir le fait qu’à un objet corresponde une image précise et que cette image représente l’objet en question.

Pour cela, Maman a créé un loto un peu particulier. Au lieu d’associer deux images identiques, je dois associer un objet à une image. Pour m’aider Maman a délimité chacune des images en les plaçant dans un tri couvert. Les objets sont fixés pour que je les pose et qu’il ne bouge plus.

Loto : correspondance objet réel et image dans Activité autonome dscn3708g.th

Uploaded with ImageShack.us

Il y a différents thèmes : la vie quotidienne (brosse à dents, peigne, crayon, pinceau, clé…) et les animaux ( girafe, singe, cochon, ….).



Activités autour de mon prénom

Maman me propose des activités autour de mon prénom afin de me familiariser à sa graphie.

Activité d’encastrement :

Photo hérbergée par zimagez.com

Avec une présentation à la manière TEACCH, Maman me propose de reconstituer mon prénom. Il s’agit de mettre les lettres dans les bonnes formes. Les supports sont fixés afin que je ne puisse pas les enlever. C’est un jeu d’encastrement : il faut combler un vide en respectant les formes.

Cet exercice me plaît et j’y arrive très bien. Au début, j’avais du mal à comprendre que la forme bleu n’allait pas dans le trou bleu mais une fois cette difficulté surmontée, j’ai vite rempli les cases.

Photo hérbergée par zimagez.com

Activités de loto:

J’associe assez facilement les images identiques. Maman a donc voulu essayer de me faire associer des formes identiques. Les lettres ne sont en fait que des formes. Au début, elle me propose mon prénom en capitales.
Photo hérbergée par zimagez.com
Je dois donc mettre les lettres sur leurs homologues. Les lettres témoins sont blanches et mes lettres sont roses afin de rendre l’exercice plus aisé.

Photo hérbergée par zimagez.com
Pour me faniliariser à l’écriture des livres, Maman m’a créé le même exercice mais avec l’écriture en script.
Photo hérbergée par zimagez.com

Tous les supports sont fixés avec du scratch adhésif. Ainsi, les lettres ne glissent pas, ce qui a le don de déclencher de grosses colères chez moi.

Coloriage :

Maman me donne mon prénom à colorier :

Photo hérbergée par zimagez.com

Puzzle :

Voici une autre manière d’assembler les lettres de mon prénom : un puzzle « made in Maman » où les pièces ne peuvent se lier que d’une seule façon (ainsi pas d’erreur possible !)

Photo hérbergée par zimagez.com

Je dois poser les pièces du puzzle sur le support rose en respectant la forme des pièces.



Notion petit/grand

Je sais trier par couleurs, alors maintenant Maman essaie de m’apprendre un autre critère de tri : la taille. Elle a, pour cela, utilisé une progression en trois étapes.

Première étape : Familiarisation en autonomie

Maman a organisé une activité de tri par taille selon la méthode TEACCH, c’est-à-dire qu’elle a organisé un support très inducteur qui m’obligeait à ranger les dinosaures par taille. Elle a utilisé deux boîtes en faisant une petite ouverture laissant passer les petits dinosaures et une plus grande pour les plus grands.
Photo hérbergée par zimagez.com

Elle a commencé à mettre des petits dinos dans la boîte « petit » et j’ai suivi. Quand j’ai dû prendre les grands dinos, j’ai compris que ça ne passait pas, alors je me suis énervé et Maman a pris ma main et m’a guidé vers la grande boîte.
Photo hérbergée par zimagez.com

Maman a utilisé deux mots pendant le jeu « petit » et « grand » afin de me familiariser avec ces deux nouveaux adjectifs.

Deuxième étape : Jeu d’association

Maman m’a fabriqué un puzzle un peu particulier. Elle s’est servie de ce support que j’affectionne particulièrement pour me créer un jeu d’association petit/grand.

Il s’agit d’associer chaque dinosaure à son petit. Pour m’aider, Maman a fait en sorte que les pièces ne s’emboîtent que par paires ce qui me permet d’assembler les paires correctement. Le vocabulaire « petit/grand » est réutilisé par Maman et deux couleurs sont utilisées pour m’aider à différencier les petits dinos des grands.

Pour imprimer les puzzles il faut :
- cliquer droit sur la fiche et cliquer “enregistrer sous” (dans le bureau) et mettre un nom
- imprimer avec l’assistant d’impression Windows ou autre, une fois la fiche enregistrée dans le bureau

Photo hérbergée par zimagez.com

Photo hérbergée par zimagez.com

Photo hérbergée par zimagez.com

Photo hérbergée par zimagez.com

Troisième étape : Relier le grand au petit

Enfin, Maman termine par un support papier où là aussi tout est préparé et organisé pour me mettre dans une situation de réussite. Je dois relier chaque grand dino à son homologue de petite taille. Pour cela, il me suffit de tracer un trait horizontal. Pour compliquer la fiche, Maman aurait pu ou pourrait plus tard mélanger les dinos pour rendre la tâche moins facile.

Photo hérbergée par zimagez.com
Télécharger ICI.



Ma nouvelle chambre

Ca y est : cela fait deux mois que l’on a déménagé et ma chambre est enfin prête. Tout est aménagé pour m’aider à travailler et progresser. Maman s’est inspirée des espaces TEACCH mais n’a pas gardé le côté aseptisé (pas de décorations) car je suis encore petit et j’ai le droit d’avoir une jolie chambre.

Photo hérbergée par zimagez.com

Merci Papa pour la tapisserie qui me rappelle « KIRIKOU » !

Cependant, Maman a organisé un espace de travail autonome comme le préconise la méthode TEACCH :

Photo hérbergée par zimagez.com

A gauche, on prend le travail :

Photo hérbergée par zimagez.com

Au milieu, on travaille :
Photo hérbergée par zimagez.com

A droite, c’est fini (on fait tomber dans la bassine le panier ou le plateau une fois utilisé) !

Photo hérbergée par zimagez.com

Pour le travail en séance dirigée, donc pour les apprentissages, il y a un espace de travail en face à face :

Photo hérbergée par zimagez.com

Mon lit est en hauteur (mes parents avaient déjà remarqué que j’adorais ce type de lit, où je me sens perché et dans mon espace bien à moi. J’adorais me percher sur celui de mon grand frère Louis. Du coup, j’avais déjà pu bénéficier de ce type de lit pour ma maison de vacances – voir ce billet -) et en-dessous j’ai un coin bibliothèque :

Photo hérbergée par zimagez.com

Un espace est réservé pour mes jeux libres :

Photo hérbergée par zimagez.com

Un coin est réservé pour ranger mes véhicules et mes maisons que je passe mon temps à aligner :

Photo hérbergée par zimagez.com

Mes caisses de jeux sont triées et étiquetées avec des pictos pour me rappeler la méthode PECS:

Photo hérbergée par zimagez.com

Les jeux sont en hauteur pour que je n’y touche pas et que Maman ait tout son matériel à disposition :
Photo hérbergée par zimagez.com

Ma télé est enfermée dans un placard :

Photo hérbergée par zimagez.com

Mon tableau PECS est au milieu de ma chambre pour le rendre plus visible:

Photo hérbergée par zimagez.com

Je suis super heureux dans cette nouvelle chambre que j’ai immédiatement adoptée, tout comme le petit jardin de l’appartement.



Quelques fabrications maison

Le jeu du marteau

Je dois prendre une balle, la mettre dans le trou et appuyer un peu avec ma main. Puis, je prends le marteau et je tape fort pour que la balle tombe dans le trou.

Photo hérbergée par zimagez.com

Jeu de tri

Attention , ce jeu n’est pas du tout homologué et peut être dangereux. Maman a délimité 5 couleurs sur le couvercle d’une boîte à chaussure avec de la peinture. Elle a ensuite fait des points noirs avec un coton tige sur chaque bande colorée. Ensuite, elle a peint des pics en bois, environ 20 par couleur. Enfin, avec le bout d’une paire de ciseaux elle a fait un trou au niveau de chaque point noir.

Photo hérbergée par zimagez.com

Photo hérbergée par zimagez.com

L’objectif est de mettre les pics en bois dans chaque trou. Il faut être précis et coordonner sa vue et son geste tout en respectant le code couleur. J’adore ce jeu de précision pourtant, une fois la boîte terminée, Maman qui n’était pas contente du résultat obtenu, voulait jeter le tout. Je suis passionné par le travail de précision et le tri par couleurs.

Photo hérbergée par zimagez.com

Jeu de perles

Voilà, une dernière fabrication. Il s’agit d’un abaque fait maison pour m’apprendre à enfiler les perles. Je dois en effet les positionner correctement pour pouvoir les enfiler dans le trou. Maman a planté des pics brochettes dans le couvercle d’une boîte en plastique après les avoir peints.

Photo hérbergée par zimagez.com

Succès garanti ! Je m’extasie devant ma création.

Photo hérbergée par zimagez.com

Ces trois jeux ont pour objectif de me faire traviller le tri par couleur et la coordination de l’oeil et de la main pour l’apprentissage de la précision.



12

Olivier Ange |
mutuelle senior |
مرحب... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | yanad
| Lisyane FROMONT - OSTEOPATH...
| Maigrir sans régime