Quelques fabrications maison

Le jeu du marteau

Je dois prendre une balle, la mettre dans le trou et appuyer un peu avec ma main. Puis, je prends le marteau et je tape fort pour que la balle tombe dans le trou.

Photo hérbergée par zimagez.com

Jeu de tri

Attention , ce jeu n’est pas du tout homologué et peut être dangereux. Maman a délimité 5 couleurs sur le couvercle d’une boîte à chaussure avec de la peinture. Elle a ensuite fait des points noirs avec un coton tige sur chaque bande colorée. Ensuite, elle a peint des pics en bois, environ 20 par couleur. Enfin, avec le bout d’une paire de ciseaux elle a fait un trou au niveau de chaque point noir.

Photo hérbergée par zimagez.com

Photo hérbergée par zimagez.com

L’objectif est de mettre les pics en bois dans chaque trou. Il faut être précis et coordonner sa vue et son geste tout en respectant le code couleur. J’adore ce jeu de précision pourtant, une fois la boîte terminée, Maman qui n’était pas contente du résultat obtenu, voulait jeter le tout. Je suis passionné par le travail de précision et le tri par couleurs.

Photo hérbergée par zimagez.com

Jeu de perles

Voilà, une dernière fabrication. Il s’agit d’un abaque fait maison pour m’apprendre à enfiler les perles. Je dois en effet les positionner correctement pour pouvoir les enfiler dans le trou. Maman a planté des pics brochettes dans le couvercle d’une boîte en plastique après les avoir peints.

Photo hérbergée par zimagez.com

Succès garanti ! Je m’extasie devant ma création.

Photo hérbergée par zimagez.com

Ces trois jeux ont pour objectif de me faire traviller le tri par couleur et la coordination de l’oeil et de la main pour l’apprentissage de la précision.



Ma nouvelle charette

A cause de mon autisme, j’ai de gros souci de comportements. J’ai du mal à comprendre les consignes que l’on me donne : j’entends, mais j’ai du mal à décrypter les instructions. C’est comme si je ne maîtrisais pas mes mouvements. Je cours parfois sans m’arrêter pendant une heure. A la maison c’est gérable, mais dans la rue c’est l’enfer pour Maman. Je cours droit devant sans me retourner, et si Maman me perd de vue, comme je ne réponds pas à mon prénom, cela est tout de suite problématique pour ma sécurité.

Bref, Maman est obligée de me mettre en poussette dans la rue car soit je cours, soit je me roule par terre ou refuse d’avancer. Pour compliquer un peu, j’ai une petite sœur qui ne marche pas encore. Jusqu’ici, Maman avait une poussette double, mais j’ai 3 ans et je commence à faire mon poids. La poussette n’est plus adaptée pour mon gabarit.

Mes parents ont donc, une nouvelle fois, dû s’adapter à mon autisme et ont investi dans un nouveau moyen de transport : une remorque de vélo « 2 en 1″, qui se se transforme en poussette. Quel confort pour Maman ! Les pneumatiques comparés à la poussette avec des roues en plastique… En plus, on peut y mettre deux enfants jusqu’à 6 ans alors cela me laisse du temps pour être plus docile et plus calme dans la rue.

J’adore et ma sœur aussi. Ce matin, j’avais mis un coussin et une couverture dedans pour emmener Louis à l’école ! Le seul inconvénient c’est que l’on ne passe pas inaperçu mais au lieu de me regarder moi ou regarde mon engin alors ce n’est pas si mal!

Photo hérbergée par zimagez.com

Le modèle que nous avons acheté : sur le site du fabriquant, Croozer. Très pratique : choix entre grosse roue avant fixe ou petite directionnelle, roues de côté qui se déclipsent en appuyant sur l’axe, et fixation vélo qui peut rester à demeure sur l’axe de la roue arrière du vélo, la barre venant au besoin se clipser dessus.



Apprentissage de la propreté

Maman a décidé de se lancer dans ce grand apprentissage qui conditionne mon accès à l’autonomie. C’est assez difficile car je ne me rends pas compte quand je suis mouillé et peux rester des heures avec une couche qui fuit. De plus, avec ma petite sœur et mon frère, Maman ne peut pas passer son temps à me courir après pour nettoyer derrière moi.

Elle a donc essayé de mettre en place un système pour me sensibiliser à cet apprentissage.
Je dois désormais m’asseoir sur les toilettes au moins cinq fois par jour. C’est Maman qui m’y installe. Je suis assez passif alors je lui prends la main et j’accepte d’aller m’asseoir. Maman me donne mon coloriage magique et je m’installe pour présider.

Photo hérbergée par zimagez.com

C’est déjà une chance que j’accepte de m’asseoir et d’attendre sans faire de colère. Je suis bien installé et reste calme.

Pour matérialiser le fait que j’aille aux toilettes, Maman a installé un compteur sur la porte des toilettes. Il y a cinq pictogrammes signifiant les toilettes les uns en dessous des autres

Photo hérbergée par zimagez.com

et quand je vais m’asseoir sur la cuvette j’en prends un pour le mettre sur le grand modèle à ma gauche.

Photo hérbergée par zimagez.com

Le soir, les petits pictogrammes sur la porte doivent avoir disparus ce qui signifie que le contrat est rempli : je suis allé cinq fois aux toilettes pendant la journée. Maman a établi mon horloge biologique et a noté les moments clés. Elle m’emmène 45 minutes après mes biberons le matin et au goûter et avant de sortir vers 11h le matin et après les repas du midi et du soir. On va essayer comme cela pendant un mois et on rajoutera peut-être des « pauses pipi » au fil du temps mais il faut mieux aller doucement mais sûrement. Maman ne veut pas me brusquer et déclencher des crises pour aller aux toilettes.

Maman a trouvé les pictogrammes dans cet ouvrage :

Photo hérbergée par zimagez.com

Il est très bien fait car il est accompagné d’un cd-rom ce qui permet d’avoir les pictogrammes en plusieurs exemplaires et les pictogrammes peuvent aussi être obtenus en format A4 ce qui est très utile pour fabriquer des jeux pour aider à la discrimination des images, action indispensable dans l’utilisation du PECS.

Le livre vaut 39 euros chez AFD diffusion ICI.



Fiches semaine 2

Comme chaque dimanche, Maman met en ligne les fiches de la semaine.

En graphisme, je travaillerai encore la motricité fine et la précision en collant des gommettes à un point précis pour décorer le palmier.

Photo hérbergée par zimagez.com
TELECHARGER ICI.

En mathématiques, je reconstituerai un puzzle…

Photo hérbergée par zimagez.com

TELECHARGER ICIet LA

…et associerai deux images identiques avec ce loto.

Photo hérbergée par zimagez.com

TELECHARGER ICI et LA

Enfin, je terminerai par des coloriages.

Photo hérbergée par zimagez.com

C’est ICI



Programmation Xavier Septembre-Octobre-Novembre

Maman a repris les grands domaines de compétences de petite section de maternelle et a créé spécialement pour moi un programme en établissant des objectifs afin de pouvoir faire une évaluation à la fin de la période pour ensuite créer un nouveau programme pour la période suivante. Elle a choisi le thème des dinosaures comme fil directeur pour égayer mes séances.

LANGAGE ORAL

-Echanger/S’exprimer
- Entrer en relation avec autrui par la médiation des gestes (bonjour, merci, au revoir) et des images avec le PECS :
– être capable de demander le matériel scolaire (crayons, peinture, gommettes, perles…)
– être capable de demander des jouets (dinosaure, voitures, animaux, livres, puzzles, bulles…)
– être capable de demander de la nourriture (banane, pomme, yaourt, biscuit, eau…)
- Reconnaître quelques comptines sur les dinosaures et jeux de doigts avec la voix et les images
-Comprendre
- Comprendre un message à l’aide des images (aller manger, aller dans la poussette, aller sur la table de travail, au bain, dormir, jouer…)
- Écouter une histoire courte (Petit ours, T’choupi…) en restant assis avec Maman quelques minutes

LANGAGE ECRIT

- Se familiariser avec l’écrit
- Identifier les fonctions de l’écrit, manipuler différents livres (revues telles Popi), des documents (sur les dinosaures), des albums (Dinosaures à toucher, Dinosaures de BYRON BARTON), des imagiers…
- Reconnaître son prénom avec la photo (mettre son prénom sur chaque fiche de travail, porte-manteau, set de table cuisine)
- Repérer des images identiques (loto)
-Apprendre le principe alphabétique
- Mettre en relation des lettres pour former un mot (DINOSAURE)
- Trier les lettres de l’alphabet
- Reconstituer son prénom avec un modèle (genre loto)
- Apprendre les gestes de l’écriture
- Découverte
- Étaler la couleur à la main, au doigt, avec différents outils (rouleau, éponge, coton tige)
- Faire des empreintes de main, de doigts avec outils ou objets
- Remplir une surface selon consigne
-Contrôler geste, éviter les obstacles, maîtriser l’amplitude , la vitesse, la pression (tracer que sur feuille, pas la trouer…)
Le point
- Faire des points avec le doigt ou avec un coton tige et de la peinture
- Coller une gommette sur un point pour décorer un dino
- Décorer un dino avec des points en utilisant différents outils (bouchons,…)
- Utiliser des tampons, des tampons feutres pour rappeler le geste à utiliser pour faire des points (tapoter)
- Cacher des points avec de la pâte à modeler
- Coller des confettis pour décorer un dino
Le rond
- Faire des empreintes rondes avec toutes sortes d’objets
- Coller des gommettes et faire le tour avec un feutre
- Faire des boules de pâte à modeler
- Dessiner dans un rond

MATHEMATIQUES

Repérage dans l’espace
- Faire le lien entre un lieu et une photo (garderie, parc, école de Louis…)
- Découvrir l’espace de sa nouvelle chambre (coin lecture, coin travail, coin repos, coin puzzle, coin jeu)
- Repérer l’emplacement des objets (repérage visuel par images: ranger les voitures dans la caisses voiture en se repérant sur l’étiquette)
- Se repérer dans l’espace d’une feuille (notion de dedans et de dehors de la feuille)
- Assembler un puzzle de 25-30 pièces sur les dinos
- Jeu de loto
Repérage dans le temps
- Sensibiliser à la date (jour) en mettant chaque jour l’étiquette du jour (une couleur différente par jour)
- Situer les événements les uns par rapport aux autres (emploi du temps à la demi-journée)
Découvertes des formes et des grandeurs
- Trier par couleur, formes, catégorie
- Découverte des couleurs (rouge, vert, bleu)
- Associer les dinos à leur ombre
- Réaliser un algorithme d’une seule couleur
Approche des quantités et des nombres
- Sensibilisation à la comptine numérique jusque 3 avec les comptines
- Découvrir la quantité 1 : donner un fruit à chaque dino
- Découvrir les constellations du dé 1 et 2 avec dominos des dinosaures
Activités de logique
- Comprendre et établir la relation entre des objets de la vie quotidienne (crayon/feuille; lait/biberon;cuillère/assiette…)
- Associer une image et un objet
Découvrir des objets
- Utiliser des jeux de construction tels les légos, les duplos, les kaplas, les clipos, les cubes
- Reproduire un modèle simple de 1 ou 2 éléments
- Utiliser différents outils scripteurs : pinceaux à colle, feutres, pastel, spotys, pinceaux, éponges, tampons
- Découvrir et commencer à utiliser les ciseaux

SCIENCES

- Connaître et désigner les différentes parties de son corps : nez, bouche, yeux, tête
- Connaître quelques règles d’hygiène du corps : laver ses mains, laver ses dents et accéder à la propreté (aller sur le pot au moins 5 fois par jour)
- Écouter les bruits de la vie quotidienne et quelques animaux (loto sonore)
- Manipuler les livres à toucher (les dinos à toucher)

ARTS VISUELS

- Laisser des traces et s’intéresser aux traces laissées
- Déchirer des bouts de papier
- Expérimenter différents outils (éponges, brosses, mains) différents matériaux (peinture seule ou avec sable, sucre)
- Laisser des traces en déplaçant des objets (des voitures)
- Aborder des techniques (coller du coton, coquille d’œufs, papier de soie pour décorer des dinos

MUSIQUE

- Réagir à une comptine
- Identifier des bruits familiers (aspirateur, robot, téléphone, pleurs de bébé, motos, bruits de l’école…)

SOCIALISATION

- Accepter de quitter maman pour aller à la garderie
- Entrer en relation avec d’autres enfants
- Respecter des règles de vie communes (s’asseoir pour goûter, prêter, accepter de ne pas prendre tous les jouets)
- Accepter de ranger les jouets
- Comprendre et respecter les règles de jeu (loto, jeu de l’oie…)



Triste rentrée…

Ce matin, c’était dur d’emmener mon grand en maternelle (grande section) avec Xavier et de voir les enfants de l’âge de Xavier faire leur première rentrée. Aujourd’hui, il aurait dû aller à l’école pour la première fois. C’est le « premier rendez-vous » raté de Xavier et je sais qu’il y en aura malheureusement beaucoup d’autres, même si j’essaye qu’ils soient le moins nombreux possibles.

Entendre que le cousin fait sa rentrée alors qu’il est né la même année que Xavier, c’est dur même si j’ai pleinement conscience de sa différence. On m’a demandé quel âge il avait et pourquoi il n’allait pas à l’école. Dur dur d’être confronté aux regards des autres. Il va falloir que je m’habitue, car maintenant il a du mal à passer inaperçu. A 3 ans on doit écouter sa maman, marcher en tenant la main, parler et non se promener en poussette, crier et téter sa tétine toute la journée.

Pour moi aussi ça aurait dû être ma rentrée, mais tant que je n’ai pas trouvé de solutions durables et convenables pour Xavier, je reste à la maison. Même si j’aime travailler avec Xavier, ce n’est pas socialement reconnu et j’ai parfois du mal à assumer de rester à la maison.

J’ai toujours dit (même avant d’avoir Xavier) que je préférerais avoir un enfant handicapé physique que mental, car on peut matériellement pallier les problèmes physiques. On finit par oublier le handicap physique, car la personne est capable de tenir une conversation, de réfléchir, de penser, de partager des choses avec l’autre, de communiquer. C’est difficile pour une maman de ne pas pouvoir partager avec son fils des choses si simples qu’un sourire, un regard…

Une nouvelle année commence. je ne sais pas ce qui va se passer pour Xavier : hôpital de jour ou pas, garderie ou pas ? Pour l’instant, l’adaptation à la garderie s’est bien passée, alors on verra la suite. La bonne nouvelle c’est que j’ai trouvé une psychomotricienne qui utilise PECS et TEACCH comme moi, alors celle-ci je la garde, car pour une fois j’ai piqué des idées à un professionnel !

Maintenant que j’ai dit ce que j’avais sur le cœur, j’espère que ça ira mieux, car depuis ce matin mon humeur n’est pas au beau fixe.



12

Olivier Ange |
mutuelle senior |
مرحب... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | yanad
| Lisyane FROMONT - OSTEOPATH...
| Maigrir sans régime