Ma nouvelle charette

A cause de mon autisme, j’ai de gros souci de comportements. J’ai du mal à comprendre les consignes que l’on me donne : j’entends, mais j’ai du mal à décrypter les instructions. C’est comme si je ne maîtrisais pas mes mouvements. Je cours parfois sans m’arrêter pendant une heure. A la maison c’est gérable, mais dans la rue c’est l’enfer pour Maman. Je cours droit devant sans me retourner, et si Maman me perd de vue, comme je ne réponds pas à mon prénom, cela est tout de suite problématique pour ma sécurité.

Bref, Maman est obligée de me mettre en poussette dans la rue car soit je cours, soit je me roule par terre ou refuse d’avancer. Pour compliquer un peu, j’ai une petite sœur qui ne marche pas encore. Jusqu’ici, Maman avait une poussette double, mais j’ai 3 ans et je commence à faire mon poids. La poussette n’est plus adaptée pour mon gabarit.

Mes parents ont donc, une nouvelle fois, dû s’adapter à mon autisme et ont investi dans un nouveau moyen de transport : une remorque de vélo « 2 en 1″, qui se se transforme en poussette. Quel confort pour Maman ! Les pneumatiques comparés à la poussette avec des roues en plastique… En plus, on peut y mettre deux enfants jusqu’à 6 ans alors cela me laisse du temps pour être plus docile et plus calme dans la rue.

J’adore et ma sœur aussi. Ce matin, j’avais mis un coussin et une couverture dedans pour emmener Louis à l’école ! Le seul inconvénient c’est que l’on ne passe pas inaperçu mais au lieu de me regarder moi ou regarde mon engin alors ce n’est pas si mal!

Photo hérbergée par zimagez.com

Le modèle que nous avons acheté : sur le site du fabriquant, Croozer. Très pratique : choix entre grosse roue avant fixe ou petite directionnelle, roues de côté qui se déclipsent en appuyant sur l’axe, et fixation vélo qui peut rester à demeure sur l’axe de la roue arrière du vélo, la barre venant au besoin se clipser dessus.



4 commentaires

  1. joelle 7 septembre

    Nous aussi on va avoir la même! C’est très répandu en Alsace alors ça attire moins l’attention que chez toi. Je trouve super de pouvoir y mettre les puces car dans celle qu’on a pour l’instant, Elodie y va avec le cosy et prend toute la place, impossible d’y caser son frère! Ils ont vraiment l’air bien installé tous les 2 et c’est vraiment chouette que Xavier s’y sente bien!

    Répondre

  2. anonymous 7 septembre

    je suis heureuse pour toi ,car avec tant de problématiques je me demandais combien de temps tu vas résister ,car ses allers et retours vont pomper tout ton énergie .
    par ici aussi il arrive qu’une simple sortie vire au cauchemar ,mais franchement je vais pas garder Samy toute la vie à la maison ,ni en poussette d’ailleurs ,donc avec la collaboration du papa,on le faisait sortir dans un magasin à proximité sans aucune attache ,bien sur on a eu droit à des crises ,à des tentative de fuite ,à des scènes très ridicules à la caisse ,à des regards assez étonnés des fois même écœurés, mais on s’est promis d’accepter et respecter la différence de Samy,aujourd’hui après beaucoup d’effort ,Samy respecte de plus en plus certaines règles sociales et de sécurité surtout,en marchant il demande ma main systématiquement,il m’aide à mettre les courses sur le comptoir ,et attend(pas très longtemps)que la caissière scanne sa friandise pour la prendre ,mais j’avoue que le plus grand travail sur ce point a été fait par le papa.bise et bon courage à toi

    Répondre

  3. laurence 7 septembre

    c’est bien si cela te rend les trajets moins pénibles, ça ne devait pas toujours être facile avec les deux enfants !!

    Répondre

  4. Virgule 8 septembre

    Ici on en voit plein de ces charrettes! Beaucoup de gens se déplacent à vélo avec de petits enfants. cet été j’ai été en Allemagne et là-bas aussi il y en énormément.
    C’est vachement pratique et en plus ça doit te faciliter la vie! :-)

    Répondre

Laisser un commentaire

Olivier Ange |
mutuelle senior |
مرحب... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | yanad
| Lisyane FROMONT - OSTEOPATH...
| Maigrir sans régime