Les « spotys »

Pour exercer ma motricité fine, Maman m’a présenté un nouvel outil : les spotys. Il s’agit de petits réservoirs de peinture surmontés d’une petite éponge qui s’imbibe de peinture au fur et à mesure que l’on appuie sur le spoty.

Photo hérbergée par zimagez.com

L’avantage de ce matériel est qu’il oblige celui qui l’utilise à serrer ses doigts contre sa paume pour pouvoir faire un tracé. Il faut donc être capable de coordonner ses mouvements : pincer et appuyer. De plus, l’apprentissage du point peut se faire facilement puisque que le spoty, par sa forme, implique un tracé de points.

Photo hérbergée par zimagez.com

Il y a quelques mois, Maman m’avait présenté les spotys mais je n’arrivais pas à les utiliser seuls. C’était très dur de coordonner mes gestes. D’ailleurs, à ce moment là Maman avait utilisé les spotys pour que j’utilise le pictogramme « aide-moi » car j’ai été attiré par ce drôle d’objet dès la première présentation. Maintenant, preuve en image, je suis très appliqué dans l’utilisation des spotys.

Photo hérbergée par zimagez.com

L’autre avantage des spotys c’est qu’ils permettent de faire de la peinture « proprement » : aucun risque que le pot de peinture tombe par terre ou que la peinture coule partout.



2 commentaires

  1. annie v 9 août

    Très intéressant ces « spotys », une autre manière de faire de la peinture !!
    Xavier a l’air de beaucoup apprécier ce nouvel outil

    Merci pour l’info

    Répondre

  2. annie v 9 août

    Ou peut on les acheter ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Olivier Ange |
mutuelle senior |
مرحب... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | yanad
| Lisyane FROMONT - OSTEOPATH...
| Maigrir sans régime