Alimentation

Maman reçoit beaucoup de questions quant à  ma manière de me nourrir. Je vais donc vous expliquer mon menu type à travers ce billet.

Il est très simple, économique et facile à faire : je ne mange que des pots Blédina carotte/jambon mixé pour des bébés de 6 mois. Je mange des produits laitiers : petits suisses et fromages blancs mais Maman ne doit pas changer de marques, sinon je ne peux plus manger car je suis très perturbé. Comme tous les enfants autistes, je suis rigide aux changements et je les refuse catégoriquement. Cela se ressent dans la vie quotidienne (je déteste dormir dans un autre endroit que mon lit, je veux faire les même choses aux même heures) mais aussi dans mon alimentation. Je ne veux pas goûter de nouvelles saveurs.

Je mange également des frites Mac Cain en forme de clown, les pommes de terres à l’eau coupées en rondelles. Si elles sont en cubes je ne peux pas les toucher, car je n’aime pas l’inconnu.

Je mange des fruits : banane, melon, poire, abricot, fraises et pommes mais toujours préparés d’une certaine façon. Enfin, je mange du pain et des biscuits de la marque THE chez LU.

Voilà, l’ensemble de ce que je mange. En ce qui concerne le pain, j’ai tendance à en manger toute la journée car je dois toujours avoir quelque chose dans la bouche. Je suis un peu hyperactif et j’ai besoin d’être toujours en mouvement pour évacuer mon stress, alors quand je ne cours pas, je mâche, c’est une façon pour moi de trouver des sensations. Si je ne mâche pas du pain, c’est ma tétine. Maman achète des bonbons à mon grand frère, et à moi elle achète des tétines, car je les déchiquette : il m’en faut au moins une par jour. Et comme je suis un peu compliqué, je n’accepte qu’une sorte, donc Maman fait des réserves de tétine et les achète par paquet de 20 !

J’adore les biberons de lait au chocolat, cela me calme et m’apaise.

Mais aujourd’hui mon menu a un peu changé, car Maman a décidé de ne plus acheter de petits pots, alors elle me fait elle-même des purées et me mixe de la viande. Je ne mage pas de morceaux car cela me donne des hauts le coeur. Je déteste ça car elle change mes habitudes. Je me mets en colère, renverse l’assiette mais elle persévère et ne me sert rien d’autre. Et pire encore, elle me bloque les bras et me force à ouvrir la bouche pour manger.

Finalement, ce n’est pas si mauvais et au bout de 20 cuillères, j’ouvre presque volontairement la bouche. C’est une petite victoire pour Maman mais ce n’est pas vraiment drôle pour Blanche qui mange à côté de moi, car ses repas s’en trouvent aussi agités !



Premières fiches-Semaine 1

Comme je l’ai expliqué dans le dernier billet, je vais me servir d’un même support pour plusieurs consignes donc activités.

La page de présentation de chaque fascicule me permettra de travailler autour de la couleur rouge et de la maîtrise et l’utilisation d’une technique :
Photo hérbergée par zimagez.com

- Peins le dinosaure en rouge.
- Colorie le dinosaure en rouge.
- Colle des gommettes rouges sur le dinosaure.
- Colle des papiers rouges sur le dinosaure.

Télécharger ICI.

La seconde page développera mes compétences mathématiques avec l’approche d’une quantité (le 1) :
Photo hérbergée par zimagez.com

- Mets un dinosaure (en plastique) dans chaque œuf.
- Mets une boule de pâte à modeler dans chaque œuf.
- Mets une gommette dans chaque œuf de dinosaure.

Télécharger ICI

La troisième page m’apprendra à maîtriser mon geste graphique et à découvrir un motif graphique (le point) :
Photo hérbergée par zimagez.com

- Dessine en évitant les dinosaures

Télécharger ICI.

- Colle une gommette sur chaque point pour donner des ballons au dinosaure.

Photo hérbergée par zimagez.com
Télécharger ICI.

Enfin, ma récompense bien méritée avec ces coloriages.

Photo hérbergée par zimagez.com

Vous pouvez les télécharger ICI et LA.



Quelques nouveautés pour la rentrée

Comme une nouvelle année se prépare et que Maman estime que j’ai atteint un âge scolaire, elle a décidé de me faire travailler sur fiche, un peu comme à l’école. Elle compte me faire faire 2 ou 3 fiches par jour, toujours en partant de mes intérêts et en alternant le graphisme, le coloriage, le collage, les gommettes et la peinture, activités que l’on retrouve souvent à l’école et auxquelles je vais devoir me préparer.

Il y aura donc une nouvelle catégorie intitulée : Fiches de la semaine.
Il s’agira de travaux simples et répétitifs afin de m’apprendre des techniques (collage, peinture…) et des gestes (graphisme).

Jusqu’ici, je ne faisais que peu de travaux écrits et surtout je n’en faisais pas régulièrement hormis le coloriage qui est la récompense à la fin de mes séances en autonomie.

Chaque dimanche, Maman mettra les fiches à disposition.

Ce support papier permettra à Maman de conserver des traces de mes travaux afin de voir mes progrès et de pouvoir les comparer au fil des mois.

Toujours pour prendre en compte mes intérêts, Maman a réalisé des fiches sur le thème des dinosaures, thème phare de notre première période.

Chaque ensemble de 4 fiches est relié afin de me permettre de tourner les pages comme si c’était un livre. De plus, cela m’aide à me repérer, car il y a un début et une fin. Je ferai 4 fascicules par semaine.

Photo hérbergée par zimagez.com

Autre nouveauté, sur chaque fiche je devrai coller mon étiquette prénom en haut à gauche, comme à l’école. C’est un geste simple et automatique qui me permettra petit à petit de repérer mon prénom et c’est surtout pour me donner les bases pour une scolarisation future. J’ai un gros problème de communication mais j’apprends vite alors Maman ne veut rien oublier (je n’ai pas de chance d’avoir une Maman maîtresse lol !).

Quelques exemples :

Découverte et utilisation d’une technique : Décorer le dinosaure avec des gommettes.

Photo hérbergée par zimagez.com

Graphisme : Maîtrise du geste : Dessiner en évitant les dinosaure.

Photo hérbergée par zimagez.com

Coloriage d’un dinosaure.

Photo hérbergée par zimagez.com

Si des personnes veulent les fiches systématiquement par mail chaque semaine il suffit de prévenir Maman.



Loto

Toujours dans le cadre du programme TEACCH, Maman a transformé mon jeu de loto. En effet, au départ je jouais au loto à ma manière c’est-à-dire que j’alignais les cartes à l’envers et je m’étourdissais les yeux avec les inscriptions ravensburgers qui se trouvaient au dos des cartes et qui procurent un effet d’optique agréable pour moi.

Maman a donc décidé de m’apprendre à jouer à sa façon et a donc installé le loto sur son support. Elle met les cartes à poser sur le plateau à gauche pour respecter le sens de l’écriture et elle positionne du scratch derrière chaque carte et sur le plateau du jeu de sorte qu’une fois les cartes posées elles ne bougent pas et comme elles sont attachées je ne peux pas les manipuler librement.

Photo hérbergée par zimagez.com

Je me débrouille très bien même si le début a été difficile. Il s’agit de poser les cartes sur l’animal identique sur le plateau du jeu. L’objectif est donc d’associer deux images identiques.

Cependant, afin de m’aider à généraliser et Maman à fabriqué un autre loto. Le but est le même : associer deux images identiques mais l’organisation est différente : je dois poser les cartes en dessous de leur paire et non plus dessus. Il faut préciser que les enfants autistes ont beaucoup de mal à généraliser : ils sont capables de faire une chose avec une personne dans un lieu mais ont beaucoup de mal par exemple à refaire cette activité dans un autre ou avec une autre personne ou encore de faire une activité similaire avec un support différent ou une organisation différente. C’est pour cette raison qu’il faut varier les espaces pour travailler, les intervenants et les jeux que l’on propose.

Photo hérbergée par zimagez.com

Maman a utilisé des dessins faits maison et les images du jeu de tri de chez Nathan ( Merci annie!), les a recopiées, photopiées , coloriées et plastifiées et elle peut ainsi varier les couleurs, les objets….

Photo hérbergée par zimagez.com

Les cartes une fois construites pour le loto peuvent également être réutilisées pour créer un jeu de tri par couleur ou par catégorie.

Photo hérbergée par zimagez.com

Si vous voulez les planche de dessins en noir et blanc veuillez contacter Maman . ( il y a une planche objet et une fruit : c’est un support simple à créer Louis a aidé Maman pour le coloriage).

Pour finir, Xavier en plein travail :

Photo hérbergée par zimagez.com

Photo hérbergée par zimagez.com



Un beau cadeau d’anniversaire…

Aujourd’hui, je voulais vous remercier pour l’un de mes plus beaux cadeaux d’anniversaire : le blog vient de passer la barre des 10.000 visites ! Ce résultat apporte beaucoup à Maman, qui est très fière que chacune et chacun d’entre vous suive assidûment mes aventures, mes joies, mes peines, mes réussites et mes échecs.

J’espère aussi que ces aventures peuvent apporter à mes copains et copines, dans notre combat commun contre l’autisme, des idées et un peu de force pour apprivoiser ce handicap et essayer de progresser vers une plus grande autonomie et une vie meilleure. A tous, un grand merci, et à bientôt pour de nouvelles aventures !



Xavier a 3 ans !

Ça y est le grand jour est arrivé, depuis le temps qu’on en parlait : aujourd’hui j’ai 3 ans. Pour l’occasion, Maman a fait un gâteau à l’effigie de mon animal préféré : la girafe.

Photo hérbergée par zimagez.com

Encore une fois « j’ai battu des ailes » devant les bougies et je ne cessais d’admirer ce beau gâteau.

Photo hérbergée par zimagez.com

J’ai été un peu intimidé quand tout le monde chantait pour moi. Je me cachais les yeux entre deux regards adressés à toute la tablée. Mes parents me sentaient heureux et content que tout le monde soit là pour moi, et ils l’étaient aussi. Je crois que pour cette année, j’ai bien compris que tout le monde s’adressait à moi, et j’ai tout de suite adopté mes cadeaux, ce qui est un grand progrès.
Photo hérbergée par zimagez.com

Photo hérbergée par zimagez.com

Photo hérbergée par zimagez.com

Merci marraine pour le tapis aquadoodle (encore un jeu pour exercer ma passion du dessin)…

Photo hérbergée par zimagez.com

Photo hérbergée par zimagez.com

…et pour les livres de Kirikou que j’ai tout de suite reconnu :

Photo hérbergée par zimagez.com

Nous avons passé une très bonne journée même si Maman ne peut pas s’empêcher d’être un peu triste car plus le temps passe et plus l’écart se creuse avec les enfants de mon âge. La différence se fait plus marquée car je grandis mais beaucoup plus lentement que mes copains du même âge et ne pas savoir parler à 2 ans c’est pas grave mais à 3 ans cela fait toute ma différence même si ce n’est que la face visible de mon handicap.

Maman a été très touchée par une conversation qu’elle a eu avec mon grand frère Louis qui vient d’avoir 5 ans. Il lui a dit : « Tu sais Maman il va falloir que tu fasses beaucoup travailler Xavier car, moi je suis sûr qu’à 4 ans je parlais et il lui reste plus beaucoup de temps pour apprendre car après 3 c’est 4. »

Du haut de son jeune âge Louis comprend plein de choses et parfois il devine les doutes et les préoccupations de Maman et c’est donc pour Louis que je vais tout faire avec Maman pour dire quelques mots le jour de mes 4 ans.



Jeu de tri

Toujours en respectant les principes de la méthode TEACCH, Maman m’a préparé un support de tri.

Il s’agit de mettre des pions dans les tirelires correspondantes en respectant les couleurs. Pour info, les pots sont des emballages de préparation pour bébé ( marque « naturnes ») dans lesquels Maman a fait un trou et pour le code couleur elle a mis des gommettes. Bien sûr chaque boîte est fixée au support pour éviter que je passe mon temps à les manipuler pour qu’elles restent alignées. Le réservoir de tri est un moule à glaçons. J’ai besoin de cette structure car les pions sont en petites quantités, si Maman me met les pions dans un pot sans séparation je suis perdu et ne comprends pas la tâche à accomplir. La consigne n’est pas visuellement assez compréhensible et la tâche pas suffisamment délimitée.

Photo hérbergée par zimagez.com

Je suis très appliqué et je peux trier 50 pions mais Maman avait déjà remarqué que je triais mes voitures par couleur quand je les aligne ce qui explique qu’elle m’ait proposé cette activité : elle part de mes intérêts.

Photo hérbergée par zimagez.com

Pour l’instant, c’est avec plaisir que je trie par couleur mais maintenant que je maîtrise le support Maman compte bien varier la modalité du tri pour m’amener à trier par taille, par forme tout en conservant les mêmes supports et il se peut que ça me plaise moins.

Les enfants autistes comme moi ont souvent des intérêts restreints et ont beaucoup de mal à les changer ou les faire varier ce qui explique le travail de Maman.



Sensibilisation au tracé du rond

Pour me sensibliser à la graphie du rond, Maman me fait dessiner à l’intérieur d’un couvercle d’une boîte ronde. Les bords hauts m’obligent à rester dans l’espace circulaire. Pour réutiliser ce support, Maman met une feuille au fond de la boîte et la change à chaque dessin.

Photo hérbergée par zimagez.com

Dans l’esprit TEACCH, Maman a installé la boîte sur un plateau et l’a fixée à côté d’un pot à crayon dans lequel sont placés des feutres que je dois ranger à l’emplacement prévu. Je dois également poser les bouchons dans une petite boîte prévue à cet effet.

Photo hérbergée par zimagez.com

Photo hérbergée par zimagez.com

J’apprends donc à utiliser correctement un feutre :
-je le prends
-je le débouche
-je pose délicatement le bouchon dans la boîte ( je ne le jette pas en l’air)
-je dessine dans la boîte et non sur la table ( je reste dans l’espace délimité)
-je rebouche mon crayon une fois le dessin fini
-je range le crayon

Comme j’adore dessiner, cet exercice est un plaisir même si au début Maman doit me rappeler les règles d’utilisation du matériel.



Coloriage

Maman tenait à vous présenter mes coloriages, car elle trouve que je me débrouille plutôt bien.

Photo hérbergée par zimagez.com

En effet, Maman pense que je ne supporte pas le vide donc je le comble. Dès qu’un espace est blanc, je m’empresse de le remplir avec mon feutre.

Par contre, je suis un peu rigide sur les couleurs, alors Maman est obligée de m’arracher le feutre des mains pour me donner une autre couleur. Je préfère également les couleurs foncées comme le noir, car là je ne vois vraiment plus rien. Mais Maman refuse que je colorie une poule en noir !

Photo hérbergée par zimagez.com

Maman pense que c’est comme les puzzles : je suis doué car je comble un vide. Je ne supporte pas de voir un puzzle défait et je suis émerveillé devant le puzzle assemblé.



Blanche a un an

Aujourd’hui ma petite sœur Blanche a un an. Elle ne marche pas encore mais commence à faire du quatre pattes. Elle passe son temps à me courir après pour m’attraper et me faire un câlin. Elle est gentille car moi, je ne lui montre pas beaucoup d’attention. C’est un peu comme un doudou : je la câline de temps en temps mais ce sont ses jouets qui m’intéressent. Elle ne peut pas m’allumer la télé ou me donner le pain que je n’arrive pas à attraper, alors je ne la regarde pas.

Elle commence à parler, elle dit « non », « maman », « papa », « bain », « câlin » et répète beaucoup de mots. Louis est d’ailleurs très inquiet car il dit que Blanche va bientôt parler et que ce n’est pas normal, car moi j’ai 3 ans et je ne parle pas. Il a du mal à appréhender ce décalage et cet inversement entre nos progressions respectives dans ce domaine, et se rend donc encore mieux compte de mes lacunes.

Ce week-end, nous avons fêté son anniversaire avec le mien car papa travaille beaucoup en ce moment, alors on a profité de sa disponibilité pour faire une petite fête. Maman fera un billet avec la fête qui me sera réservé le 24 août.

Pour l’occasion, Louis nous avait préparé une super décoration.

Photo hérbergée par zimagez.com

Nous avons eu chacun notre gâteau, Blanche avec des fleurs et moi avec une… girafe (qui ne surprendra pas nos lecteurs habituels) !

Photo hérbergée par zimagez.com

Photo hérbergée par zimagez.com

J’ai adoré, je battais des ailes devant la fumée qui s’échappait des bougies. Je voulais absolument garder le gâteau à côté de moi. Papa et Maman ont eu du mal à en prendre une part. J’ai bien-sûr attrapé la girafe, mais je n’ai pas mangé le gâteau. Pour moi, les gâteaux sont fascinants : ça s’observe, donc le manger m’enlève mon plaisir. Vous pouvez remarquer que la bouteille de coca est alignée avec le gâteau !

Photo hérbergée par zimagez.com

J’ai eu un petit cadeau mais le reste arrivera le 24 août : une ardoise magique lumineuse : j’adore, et j’y joue assidûment lorsque la pénombre du soir arrive, cela rend mon ardoise encore plus fascinante ! Son adoption immédiate est d’ailleurs en elle-même un signe de mes progrès : longtemps, il a fallu de longs jours (des semaines) avant que je ne fasse attention à un cadeau, que je l’apprivoise.

Photo hérbergée par zimagez.com

Et Blanche a eu un téléphone musical que je n’arrête pas de lui « emprunter », car la musique me berce et me calme :

Photo hérbergée par zimagez.com

Ensuite, nous avons fait une chasse au trésor.
Louis cherchait des indices…
Photo hérbergée par zimagez.com

…pendant que je les rassemblais pour former le puzzle qui nous mena au trésor…
Photo hérbergée par zimagez.com

Et pour finir, une petite photo de Blanche qui fait coucou :

Photo hérbergée par zimagez.com



12

Olivier Ange |
mutuelle senior |
مرحب... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | yanad
| Lisyane FROMONT - OSTEOPATH...
| Maigrir sans régime