Programme pour les vacances d’été

Maman est en train de préparer du travail pour moi pour les vacances d’été.

On va se promener, aller à la piscine, dans des zoos et des fermes pour assouvir ma passion pour les animaux. Je vais jouer dans le sable (j’adore cela, surtout le manger), profiter du jardin et du grand air.

Cependant, je ne vais pas échapper à mes séances quotidiennes avec Maman d’autant plus que je ne verrai aucun thérapeute pendant deux mois pour cause de vacances et de déménagement.

Maman a plusieurs objectifs pendant les vacances. Voici une liste qui vous indique les billets à venir :

- renforcer la pratique du PECS en essayant d’utiliser et de discriminer plus d’images

- enrichir mon vocabulaire en utilisant des attributs (couleurs, tailles?) lorsque je m’exprime avec mes images afin que je sois plus précis dans mes demandes (je veux la voiture rouge…)

- capter mon regard par des gestes qui vont être plus nombreux et indissociables de tous les mots de Maman qui me seront destinés

- introduire des verbes afin d’augmenter ma capacité à formuler des demandes immatérielles (boire, manger, me promener, prendre le bain…)

- augmenter ma capacité à comprendre des consignes. Maman essaiera pour cela de m’obliger à répondre à une consigne simple de deux mots (donne-moi la balle…)

- introduire le pointage du doigt. Maman profitera de nos innombrables sorties pour me désigner nombres de choses que je vais découvrir. Il faudra insister et guider ma tête vers l’objet désigné

- développer encore et encore ma capacité à imiter avec des jeux comme la pâte à modeler, les legos, les clipos ou les gommettes

- me rendre un peu plus autonome. Maman profitera de l’été et des tenues légères pour m’apprendre à me déshabiller. De plus, mes 3 ans approchant il faudra que j’accepte de me brosser les dents. L’apprentissage de la propreté est à poursuivre mais Maman ne garantit pas avoir la force de gérer les nombreux accidents en plus de mon frère et ma sœur. Elle va continuer à m’emmener aux toilettes régulièrement mais elle ne prendra pas le risque de retirer la couche.

Voilà, comme vous pouvez le constater l’accent va être mis sur la communication, l’attention conjointe et l’autonomie. Maman estime que ce sont les trois prémices à la socialisation.

En ce qui concerne les plans vacances loin de mes lieux connus qui me rassurent, Maman abandonne car le quotidien est déjà difficile, alors elle ne veut pas me perturber d’autant plus que je vais déménager fin juillet. Les changements seront assez nombreux, Maman préfère ne pas en rajouter. Les gens qui veulent nous voir se déplaceront et nous les recevront avec plaisir.



2 commentaires

  1. Virgule 4 juin

    Mon fils est devenu propre la journée à 4 ans. A l’âge de Xavier, ça paraissait être de la science-fiction et je me faisais beaucoup de souci, tellement ça me paraissait inateignable et finalement un an après c’était gagné! :-)

    Répondre

  2. Chris 5 juin

    Moi aussi , mon fils n’a été propre de jour qu’à 3 ans et demi.
    Aujourd’hui à 4 ans et demi , il n’est toujours pas propre la nuit, mais on y va pas à pas et on y arrive!

    Bon courage

    Répondre

Laisser un commentaire

Olivier Ange |
mutuelle senior |
مرحب... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | yanad
| Lisyane FROMONT - OSTEOPATH...
| Maigrir sans régime