Portrait de ma petite soeur

Ma petite soeur, quant à elle, est née le 16 août 2009. Je l’ai regardée pour la première fois quand elle avait trois mois. Elle ne bouge pas beaucoup et ne marche pas encore, alors je crois que c’est une peluche.

Parfois, je lui fais des câlins comme j’en ferais à mes doudous. Elle me fait peur car elle a l’air fragile. Moi, ce que j’adore chez elle, ce sont ses jouets, son berceau et son transat. J’adore être « cocooné » dans son transat comme un bébé, ou encore mieux me mettre sous son arche d’éveil et regarder les jouets pendouiller.

Photo hérbergée par zimagez.com

Maman pense que j’ignore ma petite soeur, mais en fait je n’ose pas l’approcher, j’ai peur de la casser alors je préfère la sentir. Son odeur me rassure, m’apaise, alors le matin je vais dans le bac à linge sale prendre son pyjama et je m’allonge en le reniflant : je suis bien, l’odeur de bébé me rend nostalgique et calme mes angoisses.

Mais Blanche, elle, n’a pas peur de moi, elle adore que je tourne autour d’elle : elle rit aux éclats en me tendant les bras. Quand je m’assois sur elle alors qu’elle est déjà dans le transat, elle ne dit rien, elle me pardonne, elle sent que je suis différent. Elle sait que si elle hurle, je vais être effrayé, alors elle attend que Maman accourt pour m’enlever.

Quand Maman me chante les marionnettes, c’est elle qui répond. Elle adore être dans sa chaise haute à côté de moi quand je travaille.

Photo hérbergée par zimagez.com

Bref, comme vous le voyez, pour moi qui rêve d’être seul je n’ai pas de chance, car mon frère et ma soeur me collent aux baskets, mais ce sont eux qui donnent à Maman la force de m’aider.



Laisser un commentaire

Olivier Ange |
mutuelle senior |
مرحب... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | yanad
| Lisyane FROMONT - OSTEOPATH...
| Maigrir sans régime