Méthode des 3i : quelques précisions

Suite à des commentaires d’autres Maman , Maman voulait apporter quelques précisions à son billet. Tout d’abord, il faut préciser que les 3 i correspondent à trois notions qui constituent les trois piliers de la méthode, il s’agit d’une méthode qui prévoit:
-une stimulation intensive
-une stimulation individuelle
-une stimulation interactive

C’est une méthode de stimulation intensive qui nécessite l’intervention de nombreux bénévoles qui se succèdent 40heures par semaine auprès de l’enfant. L’objectif est de stimuler l’enfant c’est-à-dire interagir avec lui grâce au jeu.

Ce ne sont pas les apprentissages qui sont travaillés mais l’interaction avec l’enfant. Maman est entré en contact avec d’autres Mamans qui soulignent les bienfaits de cette méthode. Cette dernière est suggérée et organisée par l’association Autisme Espoir vers l’Ecole.

Maman se dit que finalement elle applique cette méthode avec moi sans le savoir car à la maison la stimulation est intensive, individuelle et interactive.


La stimulation est individuelle

Maman passe ses journées à jouer avec moi, à me demander des images et à ma raconter des histoires.


La stimulation est intensive

Selon la méthode, il s’agit de travailler 6h par jour. Maman me fait travailler 2 fois 1h, je vais 1h30 à la crèche et j’ai orthophoniste ou psychomotricité pendant 1h30 tous les jours. Si on fait les comptes j’en suis à 5h.

La stimulation est interactive
Toute la journée, on me dit « Xavier regarde-moi ». Lors de toutes les activités, Maman essaye d’accrocher mon regard afin de rentrer en communication avec moi.

Voilà, Maman vous tiendra au courant de ses recherches quant à cette méthode.



1 commentaire

  1. Virgule 11 mai

    Bonjour!
    Mon fils a pu bénéficier pendant 3 mois environ d’une intervenante 3x 2h par semaine de la méthode SonRise, ce qu’est en réalité les 3I. Cela a été comme un déclic pour mon fils. Et comme toi, j’ai réalisé que sans le savoir, je l’appliquais déjà.
    Perso je pense qu’il faut faire attention avec le nombre d’heures car tous les enfants ne supportent pas un horaire aussi soutenu.
    Question regard, je lui demandais tout le temps de me regarder dans les yeux jusqu’au jour où il m’a dit en pleurant qu’il ne voulait pas le faire. Depuis j’ai relaché la pression.
    Sinon l’intervenante m’avait donné quelques trucs pour le regard:
    Se dessiner un point rouge sur nez attirer son regard dans cette zone
    Lui donner les objets en partant de la zone des yeux et tendre le bras vers lui.
    Une chose que j’ai constaté avec mon fils c’est que plus il s’ouvre, plus il a de regards. Et ce sont de vrais regards qui parlent.

    Répondre

Laisser un commentaire

Olivier Ange |
mutuelle senior |
مرحب... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | yanad
| Lisyane FROMONT - OSTEOPATH...
| Maigrir sans régime